Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 15:19

 

 

Y a pas d’mal à s’faire du mal

 

Couplet 1

Dans le miroir de la salle de bain

Y a plus rien

Plus d’visage tracé dans la buée

Deviné

Même pas écrit comme dans un film noir

Au revoir

Que vont dev’nir Dior et Givenchy

Moi aussi

J’ai beau faire tout c’que j’aime, tout c’qui m’plaît

C’est la plaie

Sans toi déconfiture, j’suis kedal

Et j’m’étale

Je ressens et vis comme une présence

Ton absence

Dans mon cœur t’as laissé tout plein d’vide

C’est le bide

 
Refrain

Y a pas d’mal à s’faire du mal

Je sasse et ressasse

Mes hélas

Le jour où t’as fais la malle

Et si mal, si mal

(Trop tard

T’as changé trottoir)

Y a pas d’mal à s’faire du mal

En boucle nos délires

Sans prév’nir

Comme un lapin tu détales

Loin de mes dédales

(Trop tard

T’as changé trottoir)

 

Couplet 2

Pas d’nouveau et pas d’ex…plications

C’est trop con

Alors je fais mon mea culpa

J’y coupe pas

Mais qu’est-ce que j’ai dit, qu’est-ce que j’ai fait

Ou pas fait

Je tourne et retourne dans la maison

Pas très rond

J’croyais être tout beau et tout nickel

Miel et sel

Mais si t’as pris la tangeante, des ailes

Fais la belle

C’est p’t-être que t’as trouvé mieux ailleurs

Le bonheur

Dans le lit immense, plus de bataille

Et j’me caille

 

Refrain
 
Couplet 3

Ton départ, j’l’avais pas senti v’nir

Triste av’nir

J’reste avec mes interrogations

Mes questions

 

Refrain

 

Commission rogatoire

 

Couplet 1

J’ai mené ma petite enquête

Parce que de toi, j’étais en quête

Et je t’ai prise en filature

Après tant de mois de torture

T’as pas voulu d’mes caramels

J’ai décidé de faire appel

J’pensais pouvoir saisir ma chance

Mais tu refuses toutes mes avances

Tu refuses toutes mes marche-arrières

Pourquoi t’as tout foutu en l’air ?

Je vais faire une perquisition

Dans tes vallées et tes lagons

 

Refrain

En avant pour l’interrogatoire

Avec mes mots, avec mes mains

Tu peux pas dire non

J’ai une commission

Une commission rogatoire

Pour toi, aucun échappatoire

Je te veux à moi corps et biens

Tu peux pas dire non

J’ai une commission

Une commission rogatoire

 

Couplet 2

C’est dur que tu penses au passé

Sans aucune autre forme de procès

Et moi sur cette route en lacets

Je ne voulais que t’enlacer

Pas t’ mettre les menottes aux poignets

J’ai d’autres châteaux à fouetter

C’est vrai que je suis seul coupable

Je deviens danger périssable

Je veux tout connaître de toi

Alors je vais te lire tes droits

Je te maintiens en garde à vue

Dans mon p’tit cœur et dans ma rue.

 

Refrain

 


Les yeux de Chimène

 

Couplet 1                                       

 

Pour t’attirer dans mes filets

Et te garder à mes côtés

Pour te faire comprendre que sans toi

Je surnage en plein désarroi

Pour que mes ruisseaux de naguère

Me ramènent près de ta rivière

Noyant toutes mes idées noires

Dans une grand’ vague d’espoir.

 

Refrain                                                   

 

Je ferais pour toi

Les yeux de Chimène

Oui, j’aurais pour toi

Les yeux de Chimène.

 

Couplet 2                                   

 

Pour que ma vie d’après-demain

Chantonne ses plus beaux refrains

Et faire que le monde alentour

Se pare de ses plus beaux atours

Pour arriver dans ton aura

Te serrer très fort dans mes bras

Que plus rien d’autre ne doit compter

Que ce chemin qu’on doit monter.

 

Refrain

 

Couplet 3                                         

 

Pour sentir le soleil enfin

Illuminer tous mes matins

Comme lui m’fait sortir de la nuit

 Fais-moi donc sortir de l’ennui

 

Refrain

 

 

 

La dose prescrite

 

Couplet 1                                         

 

Errer des jours, des années

A se dire qu’on finira seul

Sans chercher et sans trouver

Celui qui serait une idole…

Voir le sablier qui s’égrène

Sans tempête et sans lagon bleu

Fuir les regards qui traînent

Renoncer à tous les jeux

Mais, soudain

Je t’ai vu sur mon chemin

Et depuis, depuis….

 

Refrain                                           

 

Il manque quelque chose

A cette histoire

A peine écrite

Besoin de dépasser

La dose prescrite

Il manque quelque chose

A tous mes gestes, tous mes hits

Besoin de dépasser

La dose prescrite

 

 

Couplet 2                                

 

Se complaire dans le spleen, l’ennui

Pour éviter ce qui dérange

 Voir tout en noir nos envies

 Aimer le démon qui nous mange

Faire de tous nos murs un abri

Un rempart pour s’isoler

Et de nos portes, un pont-levis

Toujours fermé, toujours baissé

(ou « comme mes yeux, toujours baissés »)

Mais, soudain

Je t’ai vu sur mon chemin

Et depuis, depuis….

 

Refrain

 


 

Ça me tue

 

Couplet 1                                          

 

J’irais de Bali à Corfou

Pour mélanger nos deux corps fous

Et je me mettrais à genoux

Pour être un jour aimer de vous.

Je casserais tous mes joujoux

Vous cherch’rais la tête dans mes poux

Pour vous offrir de beaux bijoux

Boire vos paroles à en être saoul.

 

 

Refrain                                          

 

Quand arriverais-je à vous

Tutoyer ?

Car le fait de vous dire « vous »

Ça me tue.

 

Couplet 2                           

 

Je voulais pas partir battu

Y faudrait pas qu’on s’entretue

Parce que la frontière entre « tu »

Et « vous » est tellement ténue

Avec toi, mes yeux ont bien vu

Que tu avais peuplé mes rues

Et tes mots doux que j’ai bien lus

5 sur 5 je les ai reçus .

 

Refrain

 

 

 

Réduction de peine

 

Couplet 1                       

 

Parce que mes jours ne ressemblent jamais à rien

Que dans mon ciel, il fait toujours un temps de chien,

Que j’ai l’impression d’être dans une longue spirale

De m’enfoncer dans un puits, un gouffre infernal

Parce que l’hiver frappe encore, toujours à ma porte

Même si au dehors, des milliers de fleurs sortent.

Même si tous les oiseaux chantent à bec déployé

Pour égayer mes routes, pour gommer mon passé.

 

Refrain                                             

 

Même si je suis coupable

Si je suis devenu denrée périssable

Délivre-moi de ma prison

Accorde-moi une réduction…

Une réduction de peine

Evade-moi de ma cellule

De cette vie ridicule

Accorde-moi une réduction…

Une réduction de peine

 

 

Couplet 2                  

 

Parce que depuis longtemps je fonce droit sur le mur

Et que rien ni personne ne panse mes blessures

Je cherche une lueur pour éclairer mes nuits

Avant que mon esprit ne sonne l’hallali

Parce que dedans ma tête, mes idées tournent en rond

Sans arrêt le même air, et la même chanson

Celui qui parle de toi, à des années lumière

Je suis tombée si bas, tombée plus bas que terre.

 

Refrain

 

 


Amicalmement

 

Couplet 1                                          

 

Traversant mes routes

Tu anesthésies

Mes ennuis, mes doutes

Toutes mes douleurs

Toutes celles qui

me tapent dans le cœur

Tu estompes le ciel,

Noir au dessus d’ mon toit

 

Refrain                                          

 

Tu m’ fais prendre la vie

(Mon ami),

Ami…calmement

Ami…calmement

 

Couplet 2                                          

 

Plus légers deviennent

Mes trop lourds tracas

Mes boulets, mes chaînes

Je les sens même pas

T’arrives à gommer

Tous les angles aigus

T’arrives à poncer

Tous les gens obtus.

 

Refrain

 

Couplet 3                                     

 

Tu changes tous les drames

En torrents d’amour

Les malheurs, les larmes

Beaux, aveugles et sourds

Où sont toutes les guerres

Je ne les vois plus

Le froid, la misère

Portés disparus.

 

Refrain

 

Couplet 4                                                

 

Pour que l’ soleil

Brille enfin pour moi

 

Refrain                                                             

 

 

 

 

 

Le jeu de piste

 

Refrain                                      

 

Il faut de tout pour faire un monde

Il faut des brunes, il faut des blondes

Mais seulement toi sur ma liste

Juste à gagner (trouver) le jeu de piste.

 

Couplet 1                                                  

 

Cour ou jardin

Hier ou demain

Grand ou petit 

 Joies ou ennuis

 Jour ou bien nuit

Soleil ou pluie

 Mort ou bien vif

Galets, récifs

Gay ou bien triste

The Clash ou Litz

 

Refrain

 

Couplet 2                                               

 

Mer ou montagne

Forêts, campagnes

Cîmes ou abîmes

Prose ou bien rimes

Lourd ou léger

Frites ou purée

Maigre ou bien gros

Des bas des hauts

Sombre ou bien clair

Richesse, misère

 

Couplet 3                                                   

 

Futé, tout fou

Mouton ou loup

Terre ou bien ciel

Cuisses ou bien ailes

Début ou fin

Soir ou matin

Beau ou bien laid

Whisky ou lait

Ynn ou bien yang

Calme ou big bang

 

Refrain

  

Couplet 4                                             

 

Long ou bien court

Haine ou amour

Plus ou bien moins

Près ou très loin

Pile ou bien face

Vit ou trépasse

Sieste ou labeur

Une ou plusieurs

Dead or alive

Armes ou bagages

 

Refrain

 

 


Tout effacer

 

Couplet 1                                    

 

A toi j’aim’rais être connectée

Les autres, j’les ai tous défragmentés

Avant toi, ma vie était sur « pause »

Je voulais tout quitter, même Windows

Je m’suis tant plantée, pris tant de bugs

Mes chemins disparus sous le fog

Y a trop d’gens qui veulent s’mailer d’tout

Qui s’raient content d’me voir sur les g’noux

 

Refrain                                 

 

Laisse-moi dans tous tes fichiers

Mon icône adoré

On ne peut pas

Non, on ne peut pas…

Tout effacer

 

Couplet 2                                

 

J’t’avais mis sur mon écran d’veille

Pour toi, j’avais vidé la corbeille.

T’es entré en moi comme un virus

Pour transformer mes coutumes, mes us

Harcelé de curieux, de courriels ,

Je guettais tes mots, tes lettres, tes mails

J’étais sous trai’t’ment de textes sans arrêt

Fallait tout réinitialiser

 

Refrain

 

Couplet 3                                     

 

Je ne savais plus bien où aller

Quand t’as cliqué sur « Exécuter »

Je faisais plus partie du programme

De tes paramètres et de ton âme

Tu m’avais pas coché dans « Options »

Mais plutôt sur la déconnexion.

Avant que je change le papier peint

Fais-moi un petit clic de la main

 

Refrain

 

 

 

Détournement de majeur

 

Couplet 1                                        

 

On s’est aimé tout de suite

On n’y peut rien, c’est comme ça

Pourquoi nous rayer d’ vos listes ?

Pourquoi nous montrer du doigt ?

L’amour aurait donc un âge

Une dose à pas dépasser

Doit-on nous mettre dans des cages,

Opposées et éloignées ?

 

Refrain                                     

 

Je ne veux pas chercher d’excuses

A ses ragots que je récuse

Faut-il donc que l’on m’accuse

De détournement de majeur

 

Le bonheur fait des jaloux

Alors le reste, on s’en fout

Même si j’entends parler partout

De détournement de majeur

 

 

Couplet 2                                            

 

Il faudrait se séparer

Parce qu’on entr’ pas dans la norme

Il faudrait tout arrêter

Pour que ces bruits se rendorment.

Notre amour jeté en pâture

Devient de plus en plus fort (ou « nous rend »)

Cette union  contre nature 

Balise nos chemins en or

 

Refrain

 

 

 

Le sais-tu ?

 

Couplet 1                                                    

 

Le sais-tu 

Que maintenant, c’est toujours l’hiver

Tant que tu n’entends pas mes prières

Ni les sourds cliquetis de mes chaînes

Chaînes que tu as forgées dans ma peine

Que seul toi peut me ressusciter

De l’abîme où je me suis plongé

Et j’ai beau regardé tout en haut

Le ciel s’est paré de noirs corbeaux

 

Dis, le sais-tu

Que la musique dans ma tête s’est tue

Que tous ces sombres sentiers, ça me tue

Dis, le sais-tu

 

 

Refrain                                        

 

Alors si encore tu m’entends

Reprends vite la corde qui se tend

Autour de mon corps délaissé

Délivre-moi de ce collier

Alors si encore tu me vois

Enlève les clous et les poids

Qui souillent mon esprit défait

Qui me font animal blessé

 

Couplet 2                                                         

 

Sais-tu

Que les tocsins résonnent sur mes pas

Depuis qu’a disparu ton aura

Ma vie est devenue si futile

Jonchée de petits riens trop fragiles

Qu’après avoir rompu nos regards

Dans tous mes chemins, il fait jour noir

Je me noie de nuits blanches en nuits blanches

En essayant d’atteindre ta branche

 

Dis, le sais-tu

Que la musique dans ma tête s’est tue

Que tous ces sombres sentiers, ça me tue

Dis, le sais-tu

 

Refrain

 


 

Illico texto

 

Couplet 1                      

 

J’ai peur que mes navires me lancent des SOS

De devoir actionner mes fusées de détresse

J’avais tiré des plans sur toi, ma belle comète

Et puis je t’ai perdu, et j’ai perdu la tête

J’ai pris tous les chemins qui menaient à nulle part

Depuis qu’autour de moi s’est posé le brouillard

Avant que je déraille, que je parte loin d’ici

J’attends juste de toi un geste de survie

 

Refrain                              

 

Alors si tu me captes, alors si tu m’entends,

Reviens sur mes radars, reviens dans mon présent

Pour guérir de mes maux

Envoie-moi donc un mot

Illico texto

 

Couplet 2                         

 

J’ai vu tous mes soleils engloutis sous les eaux

Et tous les océans se perdre en longs sanglots

J’aurais tellement aimé que tu prennes ma peine

Et que tu la conduises loin de toutes mes déveines

J’ai passé trop de jours, trop de nuits à attendre

Un signe, une étincelle parmi tous ces méandres

Effaçons le passé, repartons à zéro

On ne peut pas rester à se tourner le dos

 

Refrain


 

D’amour et d’orage

 

Couplet 1                                             

 

Prendre sa vie ici bas

Avec ses hauts et ses bas

Une bouteille mi-pleine, mi-vide

Une courbe en sinusoïde

C’est ça l’état de mon cœur

Entre bonheur et malheur

 

Tu es entré dans mes vies

Sans frapper sans préavis

Pour le meilleur et le pire

Pour les pleurs ou bien les rires

Dans ma terre de paradoxe

Entre info et intox

 

Refrain                                              

 

Tout ce qui nous oppose

Tout ce qui dépasse la dose

Et nous emmène

Et nous malmène

Du soleil aux nuages

C’est ce qui nous fait vivre

Vivre d’amour…

D’amour et d’o…rage.

 

Couplet 2                                        

 

Pour continuer notre route

Vers la vérité, le doute

Vers la tendresse anti-stress

Vers les cris, les maladresses

Rien n’est écrit à l’avance

On bouge pas sur les mêmes danses

Et tout ce qu’on nous reproche

Nous renforce et nous rapproche

Les tempêtes et les tornades

Se transforment en promenades

En nageant sur des mers d’huile

On ne trouve jamais son île.

 

Refrain

 

 


 

Réchauffement climatique

Couplet 1
Mes idées
sombres comme mes routes à traverser
sombrent et fondent comme neige au soleil
se détachent de moi, de mon ciel
Elles sont entraînées vers le large
me laissant des eaux calmes et sages
Elles vont mourir vers l'horizon
Pour que ma vie change de saison
mes heures tristes comme la banquise
ont fondu avant que j' m'enlise

Refrain possible
Entre nous
le temps a changé
Entre nous
quelque chose de magique
Je ressens les effets
Les effets...du réchauff'ment
...du réchauff'ment climatique

Couplet 2
Submergées
Mes galères qui se sont échouées
tous les écueils qui m'ont touché
ces îles malsaines où j'accostais
ces bouts de terre où j'm'accrochais
Ton océan qui m'envahit
qui monte chaque jour, chaque nuit
emporte bien loin de la surface
tous ces débris qui me tracassent

Refrain

Couplet 3
Envolés
les chemins qu'hier je prenais
là-haut vers d'autres galaxies
mes errances, à mourir d'ennui
un vent chaud et fort a soufflé
pour me pousser vers tes sentiers
Il a provoqué des dégâts
près d'chez moi, mais c'est mieux comme ça
a déclenché un tsunami
une bombe en plein coeur de ma vie
Refrain

 

 

 

 

 

  Trop de séquelles
 
 De mes faits et gestes
Mes faits indigestes
Oui tout m’interpelle
Vers ses bras, son ciel
Et sans crier gare
Il a pris d’autres gares
J’avais pas l’ticket
Pour l’accompagner
Il reste un dégoût
Il reste comme un goût
D’inachevé et
De plaisirs gâchés
 
Refrain
Trop de séquelles, séquelles
C’est qu’elle me manque tant
cette vie d'avant
Que je veux tout l’temps
C’était si bien
Avant que tu t’barres
Point barre
 Trop de séquelles, séquelles
C’est qu’elle me manque tant
Cette histoire
dans notre tiroir
 
C’était si bien
Avant que tu t’barres
Point barre

Couplet 2
Tout va de travers
Tout marche à l’envers
Depuis ce mot fin
Sur notre chemin
Soudain tout s’arrête
Sur un coup de tête
En tête de mes hits
Elle en délit d’fuite
Je suis condamné
Aux travaux forcés
Forcé dans ma cage
De tourner la page

 

Refrain

 

 

 

 

C’est comme

 

Couplet 1

C’est comme

Si le temps s’arrêtait

Si je m’étais déconnecté

Loin de ce monde qui m’assaille

Loin de ces trains qui déraillent

 

C’est comme

Si plus rien ne comptait

Si plus rien n’existait

A part ces liens que l’on tisse

Vers ce bonheur où l’on glisse

 

Refrain

C’est comme ça

C’est comme ça

On n’y peut rien

C’est notre destin

C’est comme ça

C’est comme ça

C’est toi ou rien

Et rien que toi

 

Couplet 2

C’est comme

Si tout recommençait

Si depuis toi j’étais né

Effacé le noir de ma vie

Colorié en bleu toutes mes nuits

 

C’est comme

Une force douce et terrible

Inéluctable et invisible

Qui m’a poussé vers tes bras

Vers tes yeux etcetera

 

Refrain

 

 

 

 

 

 

Coma idyllique

 

Couplet 1

Ennivré par tes parfums

Emprisonnant mes matins

Je bois toutes tes paroles

Comme un verre de Pommerol

Avec toi j’ dépasse la dose

Et je suis en overdose

Pour ta voix ou pour tes gestes

J’explose tous les alcootests

Je suis en état second

Tu bouscules mes horizons

 

Refrain

Avec toi je suis tombée

Dans le coma idyllique

Tu es mon eau de vie

Ma route vers le paradis

Avec toi je suis tombée

Dans le coma idyllique

Comme des vapeurs d’alcool

Avec toi je m’envole

 

Couplet2

Avec toi je m’envole

Notre amour est bon millésime

Est-ce un drame ou est-ce un crime,

Notre amour est un bon cru

Qui l’eut cru ? Oui, qui l’eut cru

Il sera comme le bon vin

Bonifié  avec le temps

Je goûte à tous tes cocktails

Fruités ou bien envoûtants

De toi, j’ai une addiction

Et j’en perds toute ma diction

 

Refrain

 

 

 

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens