Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 08:21
Y a pas d’mal à s’faire du mal

 

Couplet 1

Dans le miroir de la salle de bain

Y a plus rien

Plus d’visage tracé dans la buée

Deviné

Même pas écrit comme dans un film noir

Au revoir

Que vont dev’nir Dior et Givenchy

Moi aussi

J’ai beau faire tout c’que j’aime, tout c’qui m’plaît

C’est la plaie

Sans toi déconfiture, j’suis kedal

Et j’m’étale

Je ressens et vis comme une présence

Ton absence

Dans mon cœur t’as laissé tout plein d’vide

C’est le bide

 
Refrain

Y a pas d’mal à s’faire du mal

Je sasse et ressasse

Mes hélas

Le jour où t’as fais la malle

Et si mal, si mal

(Trop tard

T’as changé trottoir)

Y a pas d’mal à s’faire du mal

En boucle nos délires

Sans prév’nir

Comme un lapin tu détales

Loin de mes dédales

(Trop tard

T’as changé trottoir)

 

Couplet 2

Pas d’nouveau et pas d’ex…plications

C’est trop con

Alors je fais mon mea culpa

J’y coupe pas

Mais qu’est-ce que j’ai dit, qu’est-ce que j’ai fait

Ou pas fait

Je tourne et retourne dans la maison

Pas très rond

J’croyais être tout beau et tout nickel

Miel et sel

Mais si t’as pris la tangeante, des ailes

Fais la belle

C’est p’t-être que t’as trouvé mieux ailleurs

Le bonheur

Dans le lit immense, plus de bataille

Et j’me caille

Refrain
 
Couplet 3

Ton départ, j’l’avais pas senti v’nir

Triste av’nir

J’reste avec mes interrogations

Mes questions

 

Refrain

 

 

Réchauffement climatique

Couplet 1
Mes idées
sombres comme mes routes à traverser
sombrent et fondent comme neige au soleil
se détachent de moi, de mon ciel
Elles sont entraînées vers le large
me laissant des eaux calmes et sages
Elles vont mourir vers l'horizon
Pour que ma vie change de saison
mes heures tristes comme la banquise
ont fondu avant que j' m'enlise

Refrain possible
Entre nous
le temps a changé
Entre nous
quelque chose de magique
Je ressens les effets
Les effets...du réchauff'ment
...du réchauff'ment climatique

Couplet 2
Submergées
Mes galères qui se sont échouées
tous les écueils qui m'ont touché
ces îles malsaines où j'accostais
ces bouts de terre où j'm'accrochais
Ton océan qui m'envahit
qui monte chaque jour, chaque nuit
emporte bien loin de la surface
tous ces débris qui me tracassent

Refrain

Couplet 3
Envolés
les chemins qu'hier je prenais
là-haut vers d'autres galaxies
mes errances, à mourir d'ennui
un vent chaud et fort a soufflé
pour me pousser vers tes sentiers
Il a provoqué des dégâts
près d'chez moi, mais c'est mieux comme ça
a déclenché un tsunami
une bombe en plein coeur de ma vie
Refrain

 

 

 

Commission rogatoire

 

Couplet 1

J’ai mené ma petite enquête

Parce que de toi, j’étais en quête

Et je t’ai prise en filature

Après tant de mois de torture

T’as pas voulu d’mes caramels

J’ai décidé de faire appel

J’pensais pouvoir saisir ma chance

Mais tu refuses toutes mes avances

Tu refuses toutes mes marche-arrières

Pourquoi t’as tout foutu en l’air ?

Je vais faire une perquisition

Dans tes vallées et tes lagons

 

Refrain

En avant pour l’interrogatoire

Avec mes mots, avec mes mains

Tu peux pas dire non

J’ai une commission

Une commission rogatoire

Pour toi, aucun échappatoire

Je te veux à moi corps et biens

Tu peux pas dire non

J’ai une commission

Une commission rogatoire

 

Couplet 2

C’est dur que tu penses au passé

Sans aucune autre forme de procès

Et moi sur cette route en lacets

Je ne voulais que t’enlacer

Pas t’ mettre les menottes aux poignets

J’ai d’autres châteaux à fouetter

C’est vrai que je suis seul coupable

Je deviens danger périssable

Je veux tout connaître de toi

Alors je vais te lire tes droits

Je te maintiens en garde à vue

Dans mon p’tit cœur et dans ma rue.

 

Refrain

 

 

C’est comme

 

Couplet 1

C’est comme

Si le temps s’arrêtait

Si je m’étais déconnecté

Loin de ce monde qui m’assaille

Loin de ces trains qui déraillent

 

C’est comme

Si plus rien ne comptait

Si plus rien n’existait

A part ces liens que l’on tisse

Vers ce bonheur où l’on glisse

 

Refrain

C’est comme ça

C’est comme ça

On n’y peut rien

C’est notre destin

C’est comme ça

C’est comme ça

C’est toi ou rien

Et rien que toi

 

Couplet 2

C’est comme

Si tout recommençait

Si depuis toi j’étais né

Effacé le noir de ma vie

Colorié en bleu toutes mes nuits

 

C’est comme

Une force douce et terrible

Inéluctable et invisible

Qui m’a poussé vers tes bras

Vers tes yeux etcetera

 

Refrain

 

Coma idyllique

 

Couplet 1

Ennivré par tes parfums

Emprisonnant mes matins

Je bois toutes tes paroles

Comme un verre de Pommerol

Avec toi j’ dépasse la dose

Et je suis en overdose

Pour ta voix ou pour tes gestes

J’explose tous les alcootests

Je suis en état second

Tu bouscules mes horizons

 

Refrain

Avec toi je suis tombé

Dans le coma idyllique

Tu es mon eau de vie

Ma route vers le paradis

Avec toi je suis tombé

Dans le coma idyllique

Comme des vapeurs d’alcool

Avec toi je m’envole

 

Couplet2

Avec toi je m’envole

Notre amour est bon millésime

Est-ce un drame ou est-ce un crime,

Notre amour est un bon cru

Qui l’eut cru ? Oui, qui l’eut cru

Il sera comme le bon vin

Bonifié  avec le temps

Je goûte à tous tes cocktails

Fruités ou bien envoûtants

De toi, j’ai une addiction

Et j’en perds toute ma diction

 

Refrain

 

 

 

Dis-moi

 

Couplet 1                                                     

 

Dis-moi

Qu’un jour, on partira

Qu’on laissera tout tomber

Tous les deux, toi et moi

Loin de la société

 

Dis-moi

Qu’un jour, on plaquera

Les journaux, la télé

Les amis ici –bas

Et les notes à payer

 

Refrain                                                             

 

Baby

A ton corps je me lis

Jolis et doux délits

Dans le creux de ton lit

Baby

A nos rêves en folie

A tes bras je m’allie

Comme un livre je te lis

 

Couplet 2                                                     

 

Dis-moi

Qu’un jour, on avancera

Sans entrave et sans guide

Que jamais l’on aura

Nos deux regards livides

 

Dis-moi

Qu’un jour, on s’en ira

Fuir la haine des gens

Jaloux, quand ils nous voient

De nos tendres moments + Refrain

 

Couplet 3                                                     

 

Dis-moi

Qu’un jour prochain viendra

Je l’attends plus que tout

Où l’on estompera

Le monde autour de nous

 

Dis-moi

Qu’un jour, on naviguera

Sur un vaste océan

Où personne n’osera

Aborder nos tourments + Refrain

 

Laisse

 

Plus belle encore

Que le soleil se couchant sur la mer

Longs cheveux d’or

Flottant au vent d’été, au vent d’hiver

Plus femme encore

Que plus d’mille et une Vénus réunies

Je perds le Nord

Dans tes yeux au parfum de paradis

 

Refrain                                  

 

Laisse le ciel sur nos têtes tomber

Laisse les océans se déchaîner

Laisse l’univers et la terre trembler

Laisse le feu soudain tout dévaster

Pourvu que notre amour

Doux comme du velours

Subsiste au fil des jours

Sans faille et sans détour

Laisse, laisse, laisse...

 

 

Plus magique encore

Qu’Aladin et sa lampe magnifique

Tu changes le sort

D’une vie de malheur en idyllique

Plus forte encore

Qu’Hercule avec tous ses travaux minables

T’as pas eu tort

De mettre un billet doux dans mon cartable

 

 

Refrain                                  

 

Laisse le ciel sur nos têtes tomber

Laisse les océans se déchaîner

Laisse l’univers et la terre trembler

Laisse le feu soudain tout dévaster

Pourvu que notre amour

Doux comme du velours

Subsiste au fil des jours

Sans faille et sans détour

Laisse, laisse, laisse...

 

Un bout de moi

 

C’est comme si, soudain, d’un seul coup

Les gens n’étaient que des voyous

Le temps, des nuages sombres et noirs

L’espace, laissé comme un vieux square

 

Je vis au ralenti

Sauvage comme le grizzli

Qui en hibernation

Attend la belle saison

Un seul être vous manque

On l’a dit bien avant

Mais c’est la vérité

Tout est si dépeuplé

 

En voyant s’éloigner tes bras

A ne plus entendre ta voix

J’ai laissé un bout de moi

Un bout de mon coeur en émoi (ou avec toi)

 

C’est comme si, soudain, d’un seul coup

Les gens n’étaient plus que des loups

Le temps, comme le tic-tac d’une montre

L’espace, voie sans issue dans c’monde

 

Je remets à demain

Mes projets, mon destin

Jusqu’à ce si beau jour

Où r’viendra mon amour

Celle qui me faisait vivre

Qui me calme ou m’enivre

Et qui va m’emmener

Jusqu’à l’éternité

 

En voyant s’éloigner tes bras

A ne plus entendre ta voix

J’ai laissé un bout de moi

Un bout de mon coeur en émoi (ou avec toi)

 

Comme personne
 
Couplet 1                                     
 
Nos regards se sont croisés
Et nos idées entremêlées
Je ferais bien machine arrière
Quand je pense aux instants d’hier
L’avenir s’est assombri
Quand soudain tu es parti
Il nous aurait fallu du temps
Pour prolonger tous ces moments
Pas de récifs pour s’accrocher
Dans cette mer plus qu’à se noyer
 
Refrain                                              
 
Mais si tu m’abandonnes
Ce serait l’automne (ma vie ne serait qu’un long automne)
C’est toi qui chassera mes ennuis
(C’est toi) qui comblera ma vie
Comme personne
 
Couplet 2                                       
 
Mes jours sont interminables
Et mes nuits toujours minables
Entraînée dans un tourbillon
Je touche le froid et le fond
Toutes mes rues sont désertes
J’enfonce les portes ouvertes
Comment sortir du labyrinthe
Toutes lueurs éteintes
Je traverse un grand cimetière
Un peu comme de longs mois d’hiver
 

Refrain

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens